Paiement des taxes superficiaires dans les préfectures de Kissidougou et de Kérouané.

La Société Guinéenne du Patrimoine Minier (SOGUIPAMI) est titulaire d’un permis de recherche de diamant dans les préfectures de Kissidougou et Kérouané couvrant une superficie de 40,95 Km.

En application des dispositions sur les redevances superficiaires des permis (Article 160 du code minier) ; du 23 au 24 Avril 2018, la SOGUIPAMI à travers le Centre de promotion et de développement miniers (CPDM) et la Direction Nationale des Mines, a procédé au paiement des taxes superficiaires dans les localités concernées (Banama, Bardou, Kondiadou dans la préfecture de Kissidougou et Soromaya dans la préfecture de Kérouané).

 Cette redevance superficiaire  est proportionnelle à la superficie totale  du permis ; les modalités de déclaration et de règlement de ces taxes sont fixées par arrêté conjoint du Ministre en charge des Mines et du Ministre en charge des Finances.