La relance des activités du secteur minier, secteur le plus stratégique de l’économie guinéenne, donne de très bonnes perspectives quant aux développements de nos activités. Les dispositions prises par le Gouvernement Guinéen sont de nature à consolider notre position dans le secteur minier, par la poursuite des efforts entrepris via :

  • – une amélioration des dividendes de l’État dans les sociétés minières, la poursuite de la commercialisation de la part de l’État dans la production de bauxite de CBG ; La poursuite des partenariats dans la recherche minière pour le renforcement de son patrimoine minier ; la continuation de l’ambitieux programme de formation spécialisée de jeunes cadres, initié en 2014
  • – la promotion du patrimoine minier guinéen en relation avec l’administration minière surtout dans les projets qui permettront l’éclosion d’une classe d’entrepreneur minier guinéen dans le cadre du minage de surface de la bauxite
  • – la création de nouvelles infrastructures « non captives » par des investisseurs indépendants dans le cadre d’une vision de rattrapage de la place que mérite la Guinée dans le trio de tête pour la production de la bauxite
  • – l’initiation des activités de carrière portant sur le granite, sur les pierres ornementales et des activités de recherche de gisement de calcaire